Man on the Moon : End of Day

1 Avr

Kid Cudi, beaucoup pourrait l’assimiler à Day’n Nite, single d’une mixed tape, archi diffusé sur nos ondes et qui pourrait cacher l’immense talent du bonhomme. Car pour moi aussi l’amalgame était vite fait.  » Encore de la musique à passer en boite, simplement pour que les gens dansent sur un rythme bien arrangé. « 

J’étais loin de me douter de l’artiste qu’était Kid Cudi. Déja quand on est pote avec Jay-Z et Kanye West, qu’on apparait en featuring sur les derniers albums de ces deux superstars du Hip-Hop américain, on a surement quelque chose d’intéressant à dégager.

J’ai donc découvert Man on the Moon : End of Day en levant mes aprioris. Etre ouvert est le travail de tout critique, non ? L’album est bourré de featuring, et pas n’importe lesquels, Cudi touche à tout, Rap, Electro, Rock, ainsi Kanye West, MGMT, Ratatat, Chip tha Ripper, pour ne citer qu’eux, viennent se joindre à la bataille. Bataille d’une vie qui n’a pas toujours été rose pour l’enfant de Cleveland. Soundtrack 2 My Life raconte cette histoire avec cette sincérité qui vous retourne les tripes, et rien qu’avec cette track, Cudi passe dans cette catégorie d’artistes qui ne gaspille pas les mesures, et méritent d’être écoutés.
Pursuit of Happiness suit cette voie et nous offre un conte sur la recherche du bonheur. Le type de chanson qui marquera certainement un moment de votre vie, comme elle l’a déja fait pour moi. Un tube en perspective.
L’album se clot sur Up, Up, And Away, entrainante, avec de nombreux arrangements rock qui ne sont pas pour me déplaire. Oui la musique est universelle, et les genres se mélangent ici à merveille.

Man on the Moon, The End of Day, est un album qui fait du bien en cette période, même pour moi, novice en matière de Hip-Hop. Aucune des 15 chansons n’est à jeter, elles forment ce tout homogène qui fait de cet album un des meilleurs que j’ai pu écouter cette année. Alors prenez le temps, adorateurs de Hip-Hop ou non, Jay Bird se porte garant de cette artiste dont il est littéralement tombé en amour.

Man on the Moon: The End of Day. Etats Unis, 2009. De Kid Cudi, produit par Kanye West. 58m 31.

Critique de Jay Bird.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :